photo de croque-monsieur pour illustrer l'article PCPL sur les origines de ce sandwich

Les Origines Cannibales du Croque-Monsieur

Qui ne connait pas le Croque-Monsieur ? Impossible de trouver une carte de bistrot ou de brasserie qui ne le propose pas.
On le trouve même au wagon bar du TGV !!!
Une véritable institution française; mais d’où vient cette étrange appellation ?

Dans son “Histoire des mots de la cuisine française” (paru en 1947), René Girard, historien des mots, nous apprend que “Croque-Monsieur” serait apparu en 1901 dans un bistrot parisien : « Le Bel Age », boulevard des Capucines.

Le patron dudit bistrot, Michel Lunarca, traînait une réputation de cannibale probablement sans fondement et propagée par des concurrents du coin, mais néanmoins tenace.

Un jour, manquant de pain-baguette pour confectionner les sandwichs du midi, il improvisa : la traditionnelle tranche de jambon prit place entre deux tranches de pain de mie, que Michel Lucarna passa au four pour leur donner du croustillant.
Un peu désappointé par cet inhabituel “sandwich du jour”, l’un des clients demanda :
“- Michel, quelle viande y a-t-il dedans
– De la viande de Monsieur, évidemment !”


C’est qu’il avait de l’humour Michel…

Tout le monde rit de la boutade et s’empressa de commander le sandwich qui fut, dès le lendemain, disponible à la carte sous le nom de “Croque-Monsieur”.

L’immédiateté du succès du Croque-Monsieur et sa datation en 1910 ne semblent pas improbables quand on sait que le petit sandwich est évoqué en 1919 par Marcel Proust dans son célébrissime “À l’ombre des jeunes filles en fleurs” :

«Or, en sortant du concert, comme en revenant sur le chemin qui va vers l’hôtel, nous nous étions arrêtés, ma grand-mère et moi, pour échanger quelques mots avec Mme de Villeparisis qui nous annonçait qu’elle avait commandé pour nous à l’hôtel des “Croque-Monsieur” et des “œufs à la crème”. »

Et vous croyez que je ne vous vois pas… l’oeil qui frise et la question aux bords des lèvres :
“Et le Croque-Madame alors ?”

Eh bien pour devenir madame, le Croque-Monsieur s’est tout simplement vu rajouté un oeuf sur la tete… pour évoquer le chapeau des dames 😉

Trop facile !

Sources : “Histoire des mots de la cuisine française”, R.Girard – Web Divers.

Une autre anecdote ?

Ingeburge et philippe auguste, une histoire de panne sexuelle ?

Ingeburge et Philippe-Auguste, la Panne Sexuelle qui plongea le Royaume dans le Chaos

Découvrez pourquoi le mariage de Ingeburge et Philipppe Auguste plongeat le royaume de France dans le chaos pendant près de 20 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.