Les Origines (ratées) de la Tatin

tarte tatin pour illustrer l'article par ci par là PCPL dédié à l'histoire de la création de ce dessert à lamotte beuvron

Elle donne envie ma photo hein… Oui je sais !
Moi aussi j’adoooooore la Tatin… ses pommes fondantes…. sa pâte croustillante…. et j’y mets même une toute petite pointe de cannelle…
Mais ce blog n’étant pas celui de Mercotte (si tu ne sais pas qui est Mercotte, honte à toi ! Rattrape-moi vite ce retard en cliquant ici ) on n’est pas là pour échanger nos astuces de marmitons; mais bien pour en apprendre un peu plus sur cet incontournable dessert de la gastronomie française, et plus particulièrement sur ses origines car on est passé à « ça » de ne jamais y gouter !

Diantre !!!

Fin 19ème / début 20ème, à Lamotte-Beuvron (charmante bourgade de Sologne au nom chantant), deux soeurs – Stéphanie et Caroline Tatin – tiennent une auberge fort prisée des chasseurs.
Un dimanche d’ouverture de la chasse, les hommes s’étaient donné RdV dans le restaurant des Tatin avant de partir crapahuter.
Autant vous dire c’était le méga rush aussi bien en salle qu’en cuisine où il était prévu de servir de la tarte aux pommes aux clients.
Sauf que, dans la précipitation, la préparation de ladite tarte ne se passa pas tout à fait comme prévu.

Ca c’est un fait que (presque) tout le monde connait…

En revanche, les avis divergent quand à la façon dont les soeurs Tatin rattrapèrent le coup.

portrait des soeurs Tatin, stephanie et caroline tatin, pour illustrer l'article PCPL dédié à l'origine de la célèbre tarte tatin– Version 1
Une des frangines fit tomber par terre la tarte qu’elle s’apprêtait à servir.
Tarte et tartine, même combat : ça tombe toujours du mauvais coté! 
N’ayant pas le temps d’en préparer une autre elle aurait remis la tarte telle quelle dans le plat pour la servir aux chasseurs. (Sic !)

– Version 2
Tout viendrait d’une cuisson trop poussée pour les pommes.
Un peu débordée, la soeur Tatin aurait oublié les fruits sur le feu mais plutôt que de jeter ces pommes un peu trop caramélisées elle aurait mis de la pâte dessus pour que les pommes ne brûlent pas plus avant de la remettre un peu au four.

– Version 3
Stéphanie réputée étourdie (complètement à coté de ses pompes oui !) , oublia de mettre une pâte dans le moule et enfourna des pommes seules.
Quand elle s’aperçut de son oubli, elle décida donc de rattraper le coup en mettant simplement la pâte au dessus des pommes plutôt qu’au dessous .

Quelque soit la version de la boulette, il semble que les premiers clients qui dégustèrent la tatin ne trouvèrent rien à redire puisque le gâteau fut fréquemment resservi jusqu’à atterrir dans l’assiette de Louis Vaudable, propriétaire de Maxim’s, qui le découvrit lors d’un dîner dans l’auberge des Tatin et qui l’introduisit ensuite à la carte de son restaurant.

 

Une autre anecdote ?

Ingeburge et philippe auguste, une histoire de panne sexuelle ?

Ingeburge et Philippe-Auguste, la Panne Sexuelle qui plongea le Royaume dans le Chaos

Découvrez pourquoi le mariage de Ingeburge et Philipppe Auguste plongeat le royaume de France dans le chaos pendant près de 20 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.