Halloween est d’Origine Celte

tableau d'un chat noir aux yeux exorbités pour illustrer l'article PXPL par ci par là dédié aux origine de Halloween et du Samhain

Très populaire en Irlande, en Grande-Bretagne, aux États-Unis, au Canada, en Australie ou encore en Nouvelle-Zélande, Halloween n’a jamais vraiment réussi à trouver sa place en France.

Pourtant cette fête prend racine dans la culture celte, socle protohistorique du peuple français.

Comme Noël, Pâques ou encore la Saint-Jean, Halloween est à l’origine une fête païenne (druidique en l’occurrence) récupérée par le Christianisme : La fête de Samain (ou Samhain) aussi appelé fête de Samonios chez les Gaulois.

Célébrée au début de l’automne Samain était une sorte de nouvel an pour les peuples celtes.
Durant 7 jours, les druides honoraient l’année écoulée et célébraient celle à venir rendant ténue la limite entre l’autre monde, qu’on appelait le Sidh, et le monde des vivants.
asterix-et-obelix-pcplLa période de Samain était alors particulièrement propice aux rencontres mystiques avec les dieux ou les esprits.

Dès le 5ème siècle, les grandes vagues de Christianisation se mettent en place et la culture celte n’échappe pas à la règle, perdant peu à peu ses fêtes au profit de célébrations catholiques.

Puis au 8ème siècle, l’église change la date de la Toussaint.
Initialement, ce n’était pas les saint qu’on célébrait mais les martyrs de Rome et c’était le le 13 Mai, jour anniversaire de la dédicace du Panthéon.
Sous l’influence des papes Grégoire-III et Grégoire-IV, cette célébration englobe tous les saint et glisse vers le 1er novembre, opérant ainsi le syncrétisme nécessaire pour la christianisation de la fête de Samain.

La veille de la Toussaint, les hommes étaient alors invités à se grimer pour effrayer les mauvais esprits et les faire fuir afin de pouvoir célébrer sereinement la « fête de tous les saints » (1er novembre) et « la fête des morts » (2 novembre).

Le nom de « Halloween », bien étrange de prime abord, n’est quand à lui que la contraction de l’anglais « All Hallows Eve » qui pourrait basiquement se traduire par « veillée de la Toussaint»…

Et la boucle est bouclée !

 
 

Une autre anecdote ?

Ingeburge et philippe auguste, une histoire de panne sexuelle ?

Ingeburge et Philippe-Auguste, la Panne Sexuelle qui plongea le Royaume dans le Chaos

Découvrez pourquoi le mariage de Ingeburge et Philipppe Auguste plongeat le royaume de France dans le chaos pendant près de 20 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.