célèbre portrait de Francois.1er pour illustrer l'article sur la bataille de boules de neige à l'hotel Saint Pol qui fit changer la mode masculine au 16ème siècle

Pourquoi François 1er changea la mode masculine après une bataille de boules de neige ?

 

Avant l’Épiphanie de l’année 1521, la mode masculine était claire : menton rasé de près et cheveux longs, idéalement sous les oreilles avec de jolies boucles souples.
Puis subitement, tout change… les hommes portent cheveux courts et barbe fournie.

Mais pourquoi donc ?!?

L’Epiphanie est par définition la fête des Rois et il était d’usage d’élire un roi de la fève.

En cette année 1521 cette dignité échue au Comte de Saint-Pol et, comme il était de tradition, le “vrai” Roi lui déclara la Guerre.
François-1er s’en vint donc assaillir l’Hôtel de Saint Pol avec ses troupes à grand coup de boules de neige, d’oeufs et de pommes.

Tout ce petit monde s’ébrouait puérilement et les boules de neige s’échangeaient gaiement jusqu’à ce que le Comte de Montgomeryéquipe Saint Pol, les assiégés, vous me suivez ? – ne perde quelque peu le sens commun et ne lance une buche enflammée par la fenêtre !

Buche qui, évidemment, sinon c’est pas drôle, vint s’écraser… sur la tête de François-1er qui fut sévèrement brulé sur une bonne partie du visage et du crâne.

Pour panser les brûlures, les médecins n’eurent d’autre choix que de couper ras les longues boucles du Roi.
Mais le mal était fait, le roi allait avoir des cicatrices.

Craignant d’avoir l’air d’un moine avec sa tête rasée et son menton glabre, François-1er décida de se coiffer d’un chapeau et de se laisser pousser les poils au menton, afin de camoufler ses bobos.

En quelques semaines à peine, tous les courtisans, ces petites fashionistas sans personnalité,  l’imitèrent et on ne vit plus que crânes rasés et mentons barbus à la cour.

Enfin, comme c’est souvent le cas avec l’Histoire, les anecdotes et les coïncidences ne s’arrêtent pas là…

Le fils du comte de Montgomery (celui qui lança la buche) jouta en un jour en tournoi contre Henri II (fils de François-1er) et le blessa mortellement !

Il est quand même bien singulier qu’un père et son fils,  pourtant fidèles et honorables sujets de leurs Majestés, soient ainsi maudits et poursuivis par la fatalité puisqu’en fin de compte l’un blessa et l’autre tua son Roi…

 

Une autre anecdote ?

Ingeburge et philippe auguste, une histoire de panne sexuelle ?

Ingeburge et Philippe-Auguste, la Panne Sexuelle qui plongea le Royaume dans le Chaos

Découvrez pourquoi le mariage de Ingeburge et Philipppe Auguste plongeat le royaume de France dans le chaos pendant près de 20 ans.

One comment

  1. Les sales “gosses”. En même temps ils ont la poisse ces deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.