Anniversaire : d’où vient la Tradition du Gateau-Bougies ?

gateau d'anniversaire et bougies pour illustrer l'article PCPL dédié aux traditions du gateau et des bougies pour les anniversaires

Que vous l’attendiez avec impatience ou que vous la redoutiez, rien n’y fera : comme chaque année la date de votre anniversaire va arriver !

Aujourd’hui il est d’usage de faire un gateau et d’y planter autant de bougies que d’années passées mais d’où vient cette tradition ?

Pour les Grecs, chaque humain naissait avec un esprit protecteur (ou daimôn) qui veillait sur lui toute sa vie.
Cet esprit était en relation avec le dieu dont l’anniversaire correspondait au jour de naissance de l’individu et le concept est à l’origine des notions d’ange gardien et de saint patron.
marilyn monroe soufflant une bougie d'anniversaire pour illustrer l'article PCPL dédié aux traditions de la fete d'anniversaire

Chaque année, pour leur anniversaire, les Grecs se rendaient au temple d’Artemis (déesse de la lune et de la chasse) avec un gateau de miel rond pour évoquer la forme de la lune, et allumaient tout autour des cierges pour évoquer la brillance de l’astre.
Ils louaient alors la déesse, lui demandant de leur apporter cette année encore prospérité et bonheur, avant de souffler les cierges

De là vient la coutume selon laquelle il faut faire un voeu avant de souffler ses bougies

En Europe, le christianisme, comme souvent, commença par rejeter le rituel du gâteau et des bougies jugé paien.
On ne fetait alors pas sa date d’anniversaire mais le jour du saint patron dont on portait le prénom.

Il faut attendre le 13ème siècle pour voir les célébrations d’anniversaire réapparaitre en Allemagne avec les Kinderfeste
Au 17ème siècle, les protestants (notamment en Angleterre) se réapproprient à leur tour l’usage mais c’est seulement un siècle plus tard, au 18ème siècle que les catholiques s’y remettent aussi.
Au 19ème siècle, c’est définitivement entré dans les moeurs : tout le monde fete son anniversaire avec gâteau et bougies !

Traditionnellement la flamme est purificatrice et évoque la lumière divine et protectrice.
Donc on en posait une sur le gateau afin d’éloigner le mauvais oeil et porter chance pour l’année à venir à celui dont on célébrait la naissance.

Sans doute histoire d’augmenter un peu la protection, le nombre de bougies passa progressivement de une à plusieurs jusqu’à évoquer le nombre d’année de vie.

Dans certains pays, comme l’Allemagne par exemple, on en mettait même une de plus que le nombre d’années pour symboliser la lumière éternelle.
Toutes les bougies étaient soufflées sauf celle-ci qu’on laissait se consumer toute la journée.

 

Une autre anecdote ?

Ingeburge et philippe auguste, une histoire de panne sexuelle ?

Ingeburge et Philippe-Auguste, la Panne Sexuelle qui plongea le Royaume dans le Chaos

Découvrez pourquoi le mariage de Ingeburge et Philipppe Auguste plongeat le royaume de France dans le chaos pendant près de 20 ans.

2 comments

  1. Je découvre ton blog grâce à hellocoton,
    maintenant je sais pourquoi je souffle plein de bougies,
    j’aime bien ce que tu proposes

    • Merci BernieShoot 😉
      Ca fait tjr plaisir de savoir que PCPL plait… c’est ce genre de message qui me motive à continuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.